contact@vignerons-les-riceys.com| (+33) 3.25.29.98.73

DATES CLÉS …

695 : premiers écrits où sont évoqués LES RICEYS.

1104 : Les moines de Molesmes avec Robert, créateur du mouvement cistercien, ont des vignes aux Riceys au lieudit Tronchois. Ils construisent un cellier, un pressoir sur l’île Saint Louis. ( 14 hectares )

1544 : on compte 23 tonneliers aux Riceys et 2500 habitants, c’est dire l’importance du vignoble.

XVII ème siècle : Les moines cessent l’exploitation directe pour « la part de fruit » (1/3 pour l’abbaye, 2/3 pour le preneur). Les vins vont vers la région parisienne, la Picardie et la Flandre.

LOUIS XIV apprécie le vin rosé des Riceys par les maçons des Riceys (les cnats) qui œuvrent aux bassins de Versailles, à la terrasse de Saint Germain et aux aqueducs de Marly.

XVIII ème siècle : Les Riceys comptent 3 800 habitants et 1250 ha. de vignes. Les vins passent pour « excellents ». Les Riceys sont partagés entre la Champagne et la Bourgogne, cette complexité administrative cesse à la Révolution.

A la Révolution, la vigne couvre 1550 ha. de vignes (23 138 ha. dans l’Aube, 50 000 ha. en Champagne).

La population est alors de 4000 habitants.

Les vignes des moines sont vendues en 1791. 1860 : début de la champagnisation (médaille d’or à Troyes pour Les Riceys).

1875 : c’est l’âge d’or de la vigne. L’Aube compte 26500 ha. de vignes. (La France : 2 465 000 ha (à peine 700 000 aujourd’hui)). La population est de 2 700 habitants. 1890 : Arrivé des États-Unis, le Phylloxéra dû à l’insecte Vastatrix décimera toutes les vignes. Le vigneron est miséreux, sa vigne le quitte, il préfère l’exode rural.

1887 : un arrêt reconnait la propriété du mot Champagne exclusivement aux vins issus de la Champagne.

  • « On ne peut entendre par Champagne ou Vins de Champagne qu’un vin tout à la fois récolté et fabriqué en Champagne, ancienne province de France, géographiquement déterminée et dont les limites ne sauraient être étendues ni restreintes ».

1900 : 260 Ha….

1905 : Les Champenois demandent  la délimitation  de la “Champagne viticole” et l’exclusivité du nom de “Champagne” réservé aux vins “récoltés et manutentionnés complètement dans la Champagne viticole”.

1908 : L’A.O.C. CHAMPAGNE est créée… sans l’Aube. Les vins des Riceys à 30 ou 40 F. l’hl. continuent d’être vendus à la Marne où ils valent 200 F.

Les  vignerons aubois  se révoltent en 1911. 1911 : La Révolte des Vignerons de l’Aube revendique cette A.O.C.> VIDÉO

Le Sénateur LESACHÉ des Riceys dirige le mouvement conduit sur le terrain par Gaston CHEQ de Bar sur Aube.

1912 : Le premier Syndicat des Vignerons des Riceys est crée le 12 Août 1922 : la 3 ème Coopérative de champagne est crée aux Riceys.

22 juillet 1927 : Loi fixant dans ses principes actuels la délimitation de la Champagne viticole. La Champagne fait l’objet d’un recensement complet des “communes propres à produire le vin de l’appellation”. Le terroir des Riceys et 70 communes de l’Aube réintègrent  l’Appellation  d’Origine Contrôlée « CHAMPAGNE ».