contact@vignerons-les-riceys.com| (+33) 3.25.29.98.73

 

Pour débuter les vendanges à la meilleure date, les vignerons des Riceys du réseau MATU (rité) observent attentivement l’évolution de la vigne.

Les grappes, et elles diffèrent en ceci de cep en cep, de parcelle en parcelle, atteignent leur maturité optimale dans un délai variable, plus ou moins long. Il convient donc d’être extrêmement vigilant à l’évolution de la maturation des raisins de chaque cru. Pour organiser cette surveillance, des hommes de terroir compétents ont mis en place un système baptisé : “Réseau Matu”. Il s’agit de professionnels bénévoles : viticulteurs et responsables des vignobles des Maisons, etc…, prenant en charge le suivi de la maturation de quatre-cent quatre parcelles, à elles seules représentatives de toute la Champagne.

Deux fois par semaine, des grappes sont prélevées, pesées, pressurées et leur jus immédiatement analysé afin d’en mesurer la teneur totale en sucre, induisant le degré d’alcool en puissance, le taux d’acidité et de calculer l’indice de maturité du raisin.

Le Réseau MATU est réactivé pour l’année 2016, consultez les prélèvements des Riceys ici …

Le réseau MATU est né à la suite d’une perte de récolte parce que la date n’avait pas été bien choisie. Depuis, chaque été, les viticulteurs volontaires, sous couvert de l’Association viticole champenoise et du comité interprofessionnel des vins de Champagne, participent à ce réseau MATU (comme maturation).

Ce réseau est actif sur toute la Champagne et a fait désormais ses preuves.

En partageant les informations, en adoptant la même méthode d’analyse, les vignerons disposent d’un outil très précieux et chaque secteur peut ainsi avoir sa propre date de début de vendanges.

Car c’est pour déterminer la date optimale des vendanges, pour avoir la meilleure qualité des raisins et par conséquent les meilleurs vins, que des prélèvements sont effectués, chaque semaine, dans les vignes de bon matin, les lundi et jeudi.